Une eau trop rouble

Le roublard putin a exigé des paiements en roubles pour son gaz. Et les européens ont dit non. Une belle baffe on dirait pour l’apprenti tsar. Des oligarques lui font faux bond paraît il ? Il faut dire que le bizness en a pris un coup ses dernières semaines pour les grands propriétaires russes. Roman Abramovitch aurait subit une tentative d’empoisonnement, ce ne serait pas étonnant de la part du conquistador chauve, un avertissement pour motiver ses supporters.

Vous connaissez la différence qu’il y a entre un dollar et un rouble ?

C’est un dollar !

3 réflexions sur « Une eau trop rouble »

  1. C’est pas net. Le rouble se maintient à cause de l’impossibilité de le vendre contre €$¥ et autres fermetures de banques. Et la baffe à putin n’est pas encore arrivée. Fermeture de pipeline en vue…

    1. Le maintien du rouble ne coûte pas des $ ou des €, il coûte l’égémonie monétaire. Si le $ n’est plus une référence en énergie, c’est quoi: du vent !
      Balle dans le camp putin

      1. Et puis le pb c’est le tarif évidemment. Quel prix putin donne à sa monnaie ?
        By the day, ces couillus d’Ukrainiens ont fait passer deux hélicos à travers les lignes russes et on bombardé un dépôt de carburant en Russie ! Les kamikazes n’ont pas été abattus. Putin pourrait se servir d’un truc comme ça pour transformer son ope spéciale en guerre officielle, mais de ttes façons il n’a pas besoin de vraies info pour décider ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.