Le piège américain

Et si cette guerre, qui profite aux usa, était un piège où sont tombés les russes ?

Pourquoi pas, les américains ne sont pas tous des imbéciles et ce ne serait pas la première fois qu’ils utilisent le procédé.

1 : la CIA sait que la Russie se prépare à l’attaque depuis 2014. Création de réserve financière, immobilisation des communications satellite, bâillonnement des oppositions potentielles russes et biélorusses par assassinats et emprisonnements, test d’armes en Syrie aussi etc. C’est la routine russe, mais la guerre est un état d’esprit.

2 : Poutine réagit bien quand on lui agite l’idée de l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. Il se voit offrir une fenêtre d’action quand son armée est dans les starting blocks et que Biden annonce que les USA n’enverront pas leur GI pour défendre les Ukrainiens (même procédé utilisé en 91 avec Saddam Hussein)

3 : Zelensky est un zélote des usa qu’il ménage dans ses discours virulents. Son armée etait préparée et entraînée par des coaches amerloks et il avait de supers bon tuyaux sur ce qu’il se passait derrière la frontière et comment contrer les attaques. Un commando dassassins à été éliminé à Kiev dans les 1ers jours de la guerre grâce aux bons tuyaux d’oncle sam. Au contraire les russes avaient de fausses infos et sont partis comme en pic nique, et la menace sur le Donbass s’est transformée en invasion de l’Ukraine.

4 : comme d’hab, les milliard de $ qui se dépensent en armement partout font tourner la machine américaine. Les armes que Biden promet, arrivent en 2 jours sur les lieux de combat – mieux qu’Amazon – Achats européens et ukrainiens, il y en a pour des décennies supplémentaires d’emprise de l’industrie et de l’idéologie US.

5 : le pipeline de gaz russe est dans le collimateur des américains depuis son projet. C’était un pieds dans la porte pour Poutine mais aussi une esquille dans le cul de nos dealers habituels.

Tout ne marche pas sur des roulettes non plus, les arabes profitent des prix hauts du pétrole et refusent de produire plus. Les pays qui ne sont pas entrés dans le camp us sont très nombreux mais la partie ne fait que commencer.

Bref, toutes ces coïncidences sont troublantes et laissent penser qu’il est possible que ce crime qui profite beaucoup aux usa, a peut être été propulsé, et au minimum accompagné par ceux la même.

De la moule

Le Portugal a été libéré du masque le 22 avril (sauf transport en commun et qq lieux)

Le mec à l’accueil m’a dit que c’était grâce à la bonne gestion de covid !

Aujourd’hui, 25 avril c’est l’anniversaire de la révolution des oeillets

A gauche on revendique la liberté ici

La loi des séries

Grève sncf 2018 : c’est un peu le minage de la démocratie par les camioneurs chiliens au début des années 70 qui ont préparé l’arrivée de Pinochet

Gillets jaunes 2019 : revendications virulentes, diverses et contradictoires destinées surtout à miner la légitimité du pouvoir. Pourquoi est ce que je pense que cette jacquerie était pilotée ? Parceque c’était très facile de le faire, pas cher et payant pour des partis extrêmes et/ou des pays ayant intérêt à l’affaiblissement de l’Europe et du pays.

COVID 2020-21 : les conspirationismes profitent de l’épidémie pour s’installer plus profondément dans le paysage et le miner. Même remarque sur le rapport coût bénéfice du financement de ces rumeurs et mouvements que pour les jaunes gilets

Guerre en Ukraine 2022 : dans un premier temps l’Europe se renforce, mais finalement les USA raflent la mise, vendent leur soupe et même le pro poutine orban est réélu, la pologne reste nationaliste et les idées reculent. L’anti americanisme us fait gagner des points à putin. Vous les humains, aimez bien la bi-polarité

Marine/Jeanluc 2022 : le souverainisme prend les commandes en france. La mort de l’europe se profile et le déclin des nations participantes. La porte est ouverte aux négociations état à état pour la défense et l’économie, l’Angleterre jubile, les usa s’imposent, la russie a réussi.

De quoi malgré tout espérer un peu des hommes, Pascal Boniface

Couper ou ne pas couper

Elon vient de s’acheter un dixième de ce blog, sans intention -dit il- d’influencer ses règles. On veut y croire, lui qui y a pourtant subit une restriction de parole suite à un jugement de tribunal.

Est ce que brider la très libre parole de menteurs, créateurs de rumeurs malsaines, d’allégations subversives et fabriquées est une censure ? Peut être. Est elle nuisible ? Peut être pas.

La difficulté sera de décider qui et quand censurer, pour sûr. Mais quand les tribunaux d’un pays démocratique condamnent un fauteur de trouble, il faut bien considérer celà comme une base, où bien se révolter. En attendant, puisque biproc, tweeter, facebook et tic&toc sont tenus de ne pas diffuser d’images de massacres ou de pédophilie, nous assumons de rejeter aussi les annonces non vérifiées de elon, donald, vladimir, viktor, recep tayyip, narendra, marine et autres bolsonavrants.

Une eau trop rouble

Le roublard putin a exigé des paiements en roubles pour son gaz. Et les européens ont dit non. Une belle baffe on dirait pour l’apprenti tsar. Des oligarques lui font faux bond paraît il ? Il faut dire que le bizness en a pris un coup ses dernières semaines pour les grands propriétaires russes. Roman Abramovitch aurait subit une tentative d’empoisonnement, ce ne serait pas étonnant de la part du conquistador chauve, un avertissement pour motiver ses supporters.

Vous connaissez la différence qu’il y a entre un dollar et un rouble ?

C’est un dollar !

Jadot vs Total

Le candidat EELV attaque le symbole que Total représente pour les français. Une grosse boîte qui polue et qui achète du pétrole aux Russes !

Rendre Total responsable de notre consommation d’hydrocarbures me paraît sibyllin. Le gros industriel capitaliste qui force les gentils consommateurs à acheter des voitures et à monter le chauffage ! La France doit se montrer au dessus de ces mécanismes mercantiles, laissons ça aux usa et a l’uk

C’est une posture un peu facile si vous voulez le fond de mon bufer. Quand on pense qu’il suffirait qu’on arrête d’acheter de l’essence pour qu’ils ne s’en vende plus !